mars 12, 2021

Stratégies de transfert d’informations *

Présentations

Stratégies d’information dans le transfert d’informations *

DRA. C. Alice Ferry of Moraes1

Résumé

Il est proposé d’utiliser des stratégies d’information en tant qu’outil pour faciliter le processus de transfert des informations, dans le but de promouvoir la santé à travers le Exercice d’individus. À mesure que les stratégies n’existent pas, formellement, dans le tableau théorique des sciences de l’information, il était nécessaire de mener une enquête conceptuelle et interdisciplinaire que la Basaasa justifie son existence et son action. L’analyse a permis de détecter les stratégies existantes dans le discours des images dans les vidéos, construite à partir de certaines informations sur la santé. Une typologie des stratégies a ensuite été créée, sur la base de leurs formes d’action et de concepts des domaines de la communication, de la linguistique, de la cognition, de la sociologie, de l’anthropologie et de l’éducation. Les stratégies sont utiles, non seulement dans le transfert d’informations sur la santé, mais également dans d’autres aspects de la vie, ainsi que dans la production et la récupération de l’information, par l’enregistrement dans des bases de données, leurs niveaux de lecture, leurs intérêts et leur public, sur le format Marc.

Mots-clés: stratégies d’information, transfert d’informations, science de l’information.

Abstrait

Ce document propose d’utiliser des stratégies d’information en tant qu’outil du processus de transfert d’informations sur les installations visant à promouvoir la santé au moyen de l’exercice des individus. Étant donné que ces stratégies n’existent pas de manière générale dans la situation théorique de la science de l’information, il était nécessaire de faire une recherche conceptuelle et interdisciplinaire afin de fournir les motifs de justifier leur existence et leur action. L’analyse a servi à détecter les stratégies existantes dans le discours des images vidéo construites sur la base de certaines informations de santé. Une typologie des stratégies a été créée sur la base de leurs moyens d’agir et de concepts des zones de communication, de la linguistique, de la cognition, de la sociologie, de l’anthropologie et de l’éducation. Il a été conclu que les stratégies sont utiles, non seulement pour le transfert d’informations sur la santé, mais également pour la production d’informations et la récupération du registre des bases de données de la lecture, des intérêts et des niveaux d’audience sur le format Marc.

mots clés: stratégies d’information, transfert d’informations, science de l’information.

Copyright: © Ecited. Cotisation d’accès ouvert, distribuée sous les termes de la licence Creative Commons-License-non commercial-partage égal 2.0, qui permet de consulter, de reproduire, de distribuer, de communiquer publiquement et d’utiliser les résultats du travail dans la pratique, ainsi que tous ses dérivés, sans Des objectifs commerciaux et une licence identiques, à condition que l’auteur ou les auteurs et sa source d’origine soient cités de manière appropriée.

Citation (Vancouver): Ferry of Moraes a. Les stratégies d’information dans le transfert d’informations. ACIMED 2006; 14 (2). Disponible en: http://bvs.sld.cu/revistas/aci/vol14_2_06/aci11206.htm consulté: jour / mois / année.

Dans le secteur de la santé, des interventions destinées aux communautés où elles existent ou qu’il est nécessaire d’empêcher que différentes maladies soient nécessaires. Ces actions sont organisées à partir des informations épidémiologiques existantes sur l’objet d’action communautaire. Une fois les interventions effectuées, de nouvelles données épidémiologiques sont collectées et les décisions les plus pratiques sont prises pour les actions à venir. Dans chaque intervention, des informations sont générées dans la santé de différents types. L’un d’entre eux est celui qui est recherché à l’individu, dans le but de refléter et de connaître un changement de son comportement par rapport à sa santé et à sa vie. Ce type d’informations n’est pas proposé que les individus acquièrent un comportement automatique, mais analysent les informations reçues et reconsidèrent leurs idées, leurs attitudes et leurs comportements. Pour y parvenir, il est essentiel que l’information arrive clairement et la simplicité à l’individu, adaptée à leurs expériences et à leurs réalités. Cette adaptation fait partie d’un type d’intervention dans la communauté, il s’agit d’une intervention d’informations sur la santé.

La bibliothéconomie, traditionnellement, traite de l’organisation et du contrôle des informations, en vue de sa récupération. Les sciences de l’information étudient l’utilisation, les qualités et les transformations causées par des informations. En analysant certains projets d’intervention sociale en matière de santé, il est possible de percevoir que les informations, bien que ce soit correcte du point de vue, est présentée d’une mauvaise manière relative aux exigences d’un transfert. Il y a un échec dans la manière de développer son intention lorsqu’il est dirigé vers ses récepteurs.Cependant, certains projets, – dans le cas de cette contribution, les vidéos – réussissent au transfert d’informations, grâce à la conception de stratégies facilitant leur assimilation.

en bibliothèque, il existe une règle qui établit l’adéquation des informations pour le lecteur, c’est-à-dire que le bibliothécaire doit fournir le livre ou le document (informations) approprié à la capacité de discernement de l’utilisateur. Mais, avec l’accumulation d’informations qui est diffusée dans divers supports, plusieurs fois, sans contact direct avec l’utilisateur, il est nécessaire d’utiliser une stratégie permettant d’identifier des éléments d’information pour l’enregistrement dans les systèmes d’information, et faciliter ainsi votre rétablissement.

Dans les sciences de l’information, la vision cognitive recommande à l’utilisateur d’évaluer les informations qu’il reçoit. Néanmoins, au moment de l’accès à l’information, les barrières peuvent survenir qui rendent impossible la compréhension de l’information par l’utilisateur. Nous considérons toutefois que les stratégies réduisent les obstacles à la perception de l’information et à la santé de la santé, l’importance de cette assimilation augmente, car elle contribue à l’amélioration des conditions de vie et de l’exercice des citoyens par ses utilisateurs.

Informations

Informations sur la santé contribue à la prévention des maladies et à la promotion de la santé, dans la mesure où elle fournit un changement de comportement des individus. Cette information modifie ensuite la structure cognitive des individus et déclenche des actions pouvant être, entre autres, changer de comportement.

Informations, ainsi conceptualisées, est utilisée par les théoriciens de la vision cognitive des sciences de l’information. Brooke affirme que l’information fait partie de toutes les activités humaines et il est difficile de séparer ses effets objectifs et subjectifs. L’information n’est pas seulement la linguistique.1 La langue, y compris celle des images, n’est utilisée qu’une partie de toutes les informations potentiellement accessibles dans notre environnement actuel. Les informations objectives qui nous concernent seront transformées en subjectives pour chacun de nous.

« Les informations dépendent d’une observation sensorielle, mais les données sensibles, ainsi perçues, doivent être interprétées subjectivement par une structure de connaissances à transformer en informations. L’absorption des informations par la structure des connaissances peut ne pas être un simple ajout, mais peut signifier un ajustement de la structure, une sorte de changement dans les relations entre les concepts existants. « 1

comme des éléments pour faciliter la Processus de transfert d’informations, points Belkin, dans la relation de l’utilisateur / récepteur avec le discours, sa forme, une langue, une structure logique, une narration et un vocabulaire. Mettre en évidence, cependant, que la capacité persuasive de la source peut entraîner des réponses différenciées par l’utilisateur / récepteur.2

L’intention de l’émetteur de l’information, selon WERSIG, doit perfectionner la communication pour transférer les informations. de la meilleure façon la plus simple possible. Mais, l’idéal est de connaître les besoins en informations de ceux qui recevront les informations.3

Lorsque vous parlez de la formation des utilisateurs, WERSIG souligne l’existence d’obstacles à la circulation des informations qu’ils sont, car nous, car nous l’antithèse de stratégies. Il cite, par exemple: la barrière terminologique, la barrière de la capacité de lecture ou du niveau de compréhension, la barrière du temps, etc. / p>

Roberts affirme que les informations sont acquises dans l’environnement, mais pas toujours sous forme structurée. Les individus ont leurs propres expériences, une structure d’information et une série d’attitudes associées à eux. Les changements d’attitudes peuvent être associés à l’acquisition de nouvelles informations. Les informations innovantes sont évaluées, accepte ou rejette, sont liées, manipulées et, éventuellement, il exerce une influence en fonction de la manière dont elle est présentée.5

Capurro établit que la condition contextuelle de l’information doit Soyez mis en évidence, c’est-à-dire sa dimension historique, culturelle, économique et politique, qui est essentielle à la compréhension. Cette vision accorde une dimension pragmatique, liée à l’herméneutique et à l’heuristique.6

Les vidéos de la santé, utilisées dans des actions pour intervenir dans un groupe social donné dans l’intention de générer une connaissance de certaines maladies dans tout ce groupe. Ils doivent transmettre une information acceptée.

« Les producteurs d’informations sont limités par les compétences contextuelles et cognitives des habitants de différentes réalités; Ils ont donc besoin d’adopter des stratégies de distribution, qui permettent l’acceptation de leur produit ».7

On observe donc que la valeur des informations est située dans une réalité spécifique et est améliorée dans le transfert. Cette valeur est relative et spécifique pour chaque individu, en fonction de leurs préférences par des informations au détriment d’une autre et de sa compétence cognitive pour comprendre les informations et établir des comparaisons possibles.

L’utilisation de différents types de stratégies d’information peut fournir une valeur ajoutée aux informations.

La valeur des informations, selon González de Gómez, est le résultat d’une sélection individuelle et sociale, qui peut inclure des facteurs de caractère émotionnel, culturel, pratique et gibelologique .8 Cet auteur, en outre, considère que « intérêt » comme principe pour un lien et une différenciation de l’information. Les stratégies d’information peuvent collaborer à la construction de cet « intérêt » .9

En cas de santé, les actions d’intervention sociale sont éthiques, car elles ont l’intention de sauver des vies ou d’améliorer leurs conditions. Les interventions avec des informations, selon certaines stratégies, sont également éthiques pour adapter les informations à l’individu et à son groupe et, ainsi que pour promouvoir l’inclusion sociale.

Stratégies d’information

Bien qu’il existe d’innombrables possibilités d’utilisation des stratégies d’information dans la science de l’information, un concept n’a pas été officiellement rencontré. Cependant, il est possible de les conceptualiser comme des moyens qui facilitent ou rationalisent le processus de transfert d’informations entre individus, quel que soit leur soutien, avec une intention explicite et du public.

Chaque acquis contient des informations organisées pour ses utilisateurs. Par exemple, la bibliothèque de Manguinhos du Fundação Oswaldo Cruz (Fiocruz) compte plus de 70 vidéos sur le sida. Les approches, les langues, le contenu et les intentions de ces vidéos sont diverses. Il existe des vidéos créées pour les prostituées, autres pour les jeunes, les femmes enceintes, les techniciens de laboratoire, etc. Par conséquent, au moment où un utilisateur demande une vidéo sur le SIDA, lequel d’entre eux devrait être livré? Les titres des vidéos n’expriment pas toujours leur contenu correctement.

Les informations existent, mais il devrait être adapté à chaque utilisateur à un moment donné. Dicho esto, se perciben entonces dos estadios en el análisis de la información: el primero, que exige la observación de la información existente, que debe almacenarse, y de la cual se debe extraer, elementos que identifiquen la intención de su existencia ya quien ella se dirige. Dans ce processus, l’analyse du discours facilite cette identification. Le deuxième stade fait référence à la construction de systèmes d’information dans lesquels les informations doivent être identifiées en détail, de faciliter la reconnaissance et l’accès sur des sites Web, des portails, des fichiers, des vidéos ou tout autre lieu. Dans les deux situations, les stratégies d’information sont très utiles.

Vidéos Les producteurs ont besoin de stratégies d’information pour transférer de manière adéquate les informations à leurs destinataires. Toutefois, dans la littérature analysée, une classification ou une typologie établie pour la catégorisation de ce type de stratégies a été trouvée.

Développer une typologie des stratégies d’information, il est nécessaire d’utiliser des concepts existants dans d’autres domaines de connaissances. Ces concepts impliquent les dimensions connexes, à la fois avec la production et avec leur diffusion.

Les discours sont utilisés pour la création des différents types de communication dans diverses situations sociales, qu’ils soient oraux, écrits ou avec des images en mouvement. Ils agissent sur le comportement humain et reçoivent des influences du contexte. Connaître certains éléments discursifs favorisent la construction de stratégies pour un transfert d’informations à travers les vidéos, qui sont des discours fabriqués avec des images.

L’analyse du discours sert d’instrument de travail pour « interpréter » les vidéos de la santé.

« interpréter, pour l’analyste du discours, ne doit pas attribuer des sens. Est de comprendre, c’est-à-dire explicitement comme un objet symbolique produit des sens, ce qui s’avère savoir que le sens peut toujours être un autre « 10

Comment ils sont utilisés, les stratégies facilitent la production de sens, un processus légitimé par les sciences de l’information et par la communication. Il est donc important de souligner que l’identification des stratégies d’analyse des discours est le résultat d’une action objective.

« L’interprétation de toute typologie ne doit pas être effectuée automatiquement. Les résultats de l’application d’une typologie doivent faire référence au contexte socio-historique du texte faisant l’objet de l’analyse, mais ces résultats ne sont pas évidents par eux-mêmes. « 11

Les systèmes d’information doivent identifier des stratégies utilisées pour la communication de réception de producteurs dans différents supports disponibles, mais en particulier sur des projets audiovisuels, dans les vidéos, en vue de réaliser une meilleure transformation et une diffusion ultérieure de ce type de informations entre ses utilisateurs; Les stratégies utilisées dans l’élaboration de ce type de matériau doivent être considérées comme des données pour sa description bibliographique. Cela permettra au bibliothécaire de connaître le public auquel le matériel est dirigé, son intention, son discours et ses autres caractéristiques utiles pour déterminer sa pertinence possible pour les destinataires, chacun ayant ses besoins particuliers.

Classification des stratégies d’information

Les stratégies, sur lesquelles nous parlons, ne sont pas les stratégies de recherche bien connues, ni les stratégies d’information, comme certains gouvernements appellent ceux adoptés pour la structure des informations société ou connaissance. Ces stratégies correspondent à un niveau macro.

Stratégies, auxquelles nous nous référons, sont situés à un niveau micro. Ils peuvent être observés au moment de la sélection des informations basés sur des images disponibles, ainsi que sur la production de vidéos en santé et peuvent également être utiles dans des hypertextes que sur des sites Web.

Ils peuvent être de différents types. Parmi eux, ils se distinguent:

  • Stratégies de communication de l’information.

sont construits à partir de concepts et de modèles théoriques de communication et agissent au moment de la transfert d’informations à partir du récepteur d’informations.

Parmi les stratégies de ce type, il fait saillie une en raison de sa fréquence d’utilisation dans la production de vidéos en santé et est celle de la persuasion. Elle présente particulièrement dans les vidéos utilisées dans l’intervention sociale, en vue de changer le comportement des spectateurs.

  • Stratégies d’informations discursives.

est élaboré à partir de concepts et de modèles théoriques extraits de la communication et de la linguistique et sont utilisés dans l’édition des différents types de discours, en fonction de l’hypothèse que l’image qu’il a statut linguistique.

Deux concepts clés en eux sont l’intentionnalité et la cohérence. L’intentionnalité a un poids expressif dans la production de la vidéo, car il comprend de l’intention d’établir un contact avec le spectateur jusqu’à partager des opinions ou de provoquer un certain comportement ou une action par le récepteur. La cohérence permet au spectateur capture le sens du contenu de la vidéo. Le monde présenté dans la vidéo simule le monde réel. Le producteur recaisse le monde en fonction de ses objectifs, de ses intérêts et de sa vision de World.12

  • Stratégies d’information cognitive.

Pour sa création et son utilisation, des concepts et des modèles sont principalement obtenus dans le domaine de la cognition et agissent sur la perception des informations par l’individu.

Il existe une action concrète, générée par l’organisme de l’individu et il existe d’autres actions produites par différentes raisons telles que celles tirées par intérêt.

Perception, selon la théorie cognitive basée sur le constructivisme, est une élaboration faite de certains régimes mentals, avec des données obtenues par les organes des sens. Elle est également basée sur la connaissance, dans les sentiments et dans la foi de l’individu qui, pour d’autres, appartient à une classe sociale, de temps et de culture. Il y a donc des cas, dans lesquels l’image brise les obstacles à devenir «transparutique», interculturelle et intemporelle, à devenir perceptible par un grand nombre de spectateurs.

  • Stratégies d’information socioculturelle

sont construites à partir de concepts et de modèles extraits de sociologie, d’anthropologie et agissent pour contextualiser les informations.

La stratégie agissant sur les informations par le biais de la partie de la connaissance de la réalité de la vie quotidienne du spectateur vidéo dans la santé, ses besoins, ses comportements, ses interactions et ses attentes sociales pour aider le transfert de la informations.

Dans les interventions de la zone de santé, la résistance au contenu de la vidéo peut survenir en raison de la non-acceptation de ce qui est communiqué, en raison de la diversité des valeurs culturelles du récepteur ou de la décontextualisation. du contenu. La résistance fait partie du processus politique et culturel.

La construction de significations, liée à la culture et au contexte social, est utilisée dans la formation de discours et de récits, qui, au cours de la période précédente, avaient une expression pictographique et orale, puis manuscrite et imprimée.Aujourd’hui, avec d’autres expressions, la construction de discours et de signification narrative utilise l’image transmise, entre autres voies, par vidéo.

  • Stratégies d’information de puissance.

Ils sont établis à partir du lieu de communication que les informations sur les informations sont transférées. Ils sont constitués au moyen du discours de l’image, du contexte social dans un délai et un espace historique. Ils agissent sur l’imposition ou la légitimation des informations.

Le discours scientifique, présent dans les vidéos de la santé, est considéré comme compétent et comme une forme de pouvoir.

« Le discours compétent est une science un instrument de domination dans le monde contemporain. Le discours compétent est installé et préservé. Tout le monde ne peut rien dire à l’autre, à une occasion et nulle part « .13

une relation de pouvoir est immédiatement établie à l’époque où une personne -Sitution, le gouvernement, le chercheur, etc., résolve produisent une vidéo ( Discours compétent) Pour ceux qui ont besoin (probablement ceux qui ne connaissent pas) des informations dans la transmission.

  • Stratégies d’information sur l’éducation.

sont élaborés à partir de concepts et de modèles obtenus à partir de l’éducation, agissent dans la formation des personnes par le biais d’informations, pour la vie individuelle et la société, ils collaborent dans le renouvellement social et l’homme, ils sont fortement liés à la communication. . Les informations fournissent aux individus un sens critique, développent des capacités pour résoudre des problèmes. L’apprentissage signifie savoir comment agir.

Tout projet d’intervention sociale de la zone de santé tente de réduire les taux de morbidité et de mortalité pour diverses maladies dans les zones urbaines et rurales, les empêcher d’être transformé en épidémies, améliorant la qualité de la vie et éduquer l’individu et son grouper.

mais pas toujours, cela se produit, car il est nécessaire que la population possède un niveau éducatif suffisant pour assimiler les informations qui doivent en même temps être transmises de manière adéquate à cette population.

Vidéos à des fins pédagogiques se produisent en grandes quantités. Cependant, il existe des critères rares sur leur évaluation en termes de production et de réception. Dondis effectue une analogie avec le texte verbal et des notes que peu de personnes sont capables de percevoir des erreurs dans les textes composés d’images de la même manière qu’ils peuvent les observer dans des textes verbaux.14

Les idées de Paulo Freire sont très présent dans l’éducation à la santé. Sur la base d’un problème communautaire, les besoins et les priorités de ses membres doivent être déterminés et des méthodes actives d’enseignement.15

  • Stratégies d’information technique.

Les stratégies techniques sont construites à partir des ressources d’équipements vidéo. Ils agissent sur le transfert d’informations, dans la construction de discours par des images et en cognition.

Par exemple, les caméras vidéo ont diverses ressources techniques liées à la mise au point, à l’éclairage, au son, etc. L’un des éléments de capture de l’attention du spectateur, par exemple, est le point lumineux de la scène. Les plans de tournage sont employés avec une intention définie. Les angles de la chambre, par rapport à l’objet filmé, influencent la réaction du spectateur.16,17

Les couleurs, existantes dans des scénarios naturels et artificiels, les vêtements, les tissus de fond, sont des éléments qui Collaborer dans le conditionnement des scènes aux souhaits du producteur de la vidéo et transmet l’émotion, le réalisme, le contexte et la temporalité au destinataire. Dans certains cas, des images en noir et blanc servent à différencier des temps d’action d’une vidéo dans les couleurs.

Images statiques, telles que: des photographies, des gravures, des illustrations, des graphiques, des tables, des dessins peuvent être inclus dans les images en mouvement. L’incohérence apparente de cette action nécessite une technique spécifique, utilisez ces éléments comme des représentations et des contrepoints du mouvement vocal composé d’images.

Enregistrement bibliographique des stratégies d’information

Le processus de transfert d’informations est très important et les sciences de l’information, traditionnellement, ont traité ce sujet, mais pas de pragmatics.

Les intérêts et les besoins sont des éléments qui conduisent le processus d’information. Une information, si vous ne voulez pas ou ne montrez pas correctement, vous aurez à peine pour attirer l’attention de quelqu’un.

La validité de l’utilisation des stratégies d’information dans la production et la sélection de vidéos dans la santé est incontestable, ainsi que la nécessité d’un système de classification. Ils peuvent être d’une grande valeur pour la production de vidéos et, dans les cas de vidéo-noms, ils peuvent servir à la sélection de vidéos à fournir en fonction de leurs utilisateurs.

L’identification des stratégies utilisées dans les différentes vidéos permet d’utiliser des données supplémentaires importantes au moment de l’enregistrement des caractéristiques des vidéos dans les bases de données et avec elle, l’organisation, l’identification et la diffusion seront animé. des informations pertinentes pour les utilisateurs. Le format Marc prévoit l’utilisation du champ 521 pour les notes d’utilisateur et dispose du sous-champ 0 pour indiquer le niveau de lecture / compréhension, Souscamo 1 pour l’indication de l’âge, Subcamo 2 pour le niveau d’intérêt, Sousfield 3 pour les caractéristiques des audiences spéciales et subcamo 4 pour le niveau de motivation / intérêt. Avec cette information, l’attention portée aux utilisateurs des vidéasques peut être sensiblement privilégiée.

Considérations finales

Maintenant, la langue des images dans les vidéos est un instrument du discours de grande utilisation et de pénétration dans notre société. Il est clair que parler en langage, soit par des images, soit pas parler de structures sociales et, par conséquent, la communication, le transfert d’informations.

Utilisation de la technologie vidéo, d’information et de communication, couvre vide, à la fois dans l’ordre des matériaux – c’est une technologie bon marché – et dans l’ordre de compréhension – elle est liée à la télévision populaire. La vidéo est un instrument utile pour faciliter la perception, le contrôle et le développement d’interventions sociales. Cette technologie présente toujours des possibilités d’amélioration technique du changement de support (CD-ROM et DVD).

Au moment de la production ou de la sélection d’une vidéo de santé, la préoccupation du transfert d’informations ne devrait pas couvrir que le processus cognitif, mais aussi, des aspects éthiques, politiques et sociaux, vus pour réduire l’abîme Cela existe entre une partie de la société que vous connaissez et une autre que vous ne connaissez pas ou ne connaissez pas peu. En d’autres termes: il doit exister une préoccupation pour l’attribution du pouvoir conféré par la connaissance, qui est un instrument de domination et de promotion de la hiérarchie sociale, qui cause la discrimination et favorise les injustices sociales.

L’analyse du discours sert à expliquer les moyens de telles choses, sans interpréter, sémantiquement, le contenu. Mais aussi, il contribue à la construction de différents types de vidéos de santé et à identifier les stratégies d’information utilisées.

L’information est un élément clé du succès ou de l’échec d’une intervention sur la santé. La stratégie est un facteur critique pour le succès ou l’échec d’une intervention avec des informations sur la santé. Ils sont décisifs, car, sans communication, l’intervention est impossible.

Références bibliographiques

1. Brookes BC. La fondation de la science de l’information. Partie 1 – Aspects philosophiques. JF SC 1980; (2): 125-33.

2. Belkin NJ. Progrès dans la documentation. Concepts d’information pour la science de l’information. J Doc 1978; 34 (1): 55-85.

3. Wersig G. Théorie de la communication et analyse des utilisateurs. Le cadre de référence de la théorie de la communication. E N: Congrès international de la documentation; Buenos Aires, Argentine. Buenos Aires: Fédération internationale de la documentation, 1970.

4. WERSIG G. CONCUNÉE DE L’INFORMATION ET DU PROPAGNE DE L’INFORMATION. FR: Réunion technique FID / et Technique. Caractéristiques communes de la formation des spécialistes de l’information. Frankfurt: Deutsche Gesellschaft Für Dokumentation, 1977. p. 46-52. (FID / ET ET PAPIER occasionnel 3).

5. Roberts N. Examen social vers une définition de la science de l’information. J Doc 1976; 32 (4): 249-57.

6. Capurro R. Fondations de la science de l’information. Examen et perspective. Dans: Vakkari P, Cronin B (ed.). Conceptions de la bibliothèque et de la science de l’information. Perspectives historiques, empiriques et théoriques. Londres: Taylor Graham, 1992. p. 82-98.

7. AA Barreto. Une quête da informação. São Paulo EM Plose 1994; 8 (4): 3-8.

8. GONZÁLEZ DE GÓMEZ MN. Ou un seul colar Das Ações de Informação. INFORMARE 1999; 5 (2): 7-30.

9. GONZÁLEZ DE GÓMEZ MN. Deux études Socialis da Informação Aos Estaudos Do Social de ou Ponto de Vista da Informação. Dans: Aquino Ma (comp.). O Campo da ciência da informação. Gênese, connexions et spécificités. João Pessoa: UFPB, 2002. p. 25-47.

10. Orlandi EP. Interprétação. POUVERTY, LEITURA ET EFEITOS SYMOLIQUES TRABALHO. Petrópolis: Vozes, 1996.

11. Orlandi EP. À linguagem e seu. Donc, les formes font la parole. São Paulo: Brasiliense, 1983.

12. Koch IV, Travaglia LC. Une coerência textuelle. São Paulo: Contexte, 1999.

13. Chaoui M. Culture et Démocratie. Ou discours compétent et faux outras. São Paulo: Moderne, 1982.

14. Dondis D. À Syntaxe Da Visual Linguagem. São Paulo: Martins Fontes, 1997.

15. Freire P. Education pour une conscience critique. New York: Continum Press, 1983.

16. Niemeyer Filho A. voir et ouvir. Brasília: UNB, 1997.

17. Machado A. Arte Do Video. São Paulo: Brasiliense, 1997.

Reçu: 1er mars 2006. Approuvé: 13 mars 2006.
Dr. C. Alice Ferry de Moraes. Département d’estudes EM Ciência et Tecnologia. Centre d’informations scientifiques et technologiques. Fundação Oswaldo Cruz. Av. Brésil 4365 Manguinhos 21045-900-Rio de Janeiro RJ, Brésil. Email: [email protected]

* Version en espagnol axé sur les sciences de la santé du diplômé « ou de l’utilisation de stratégies informacionais », présenté en portugais par l’auteur à la bibliothéconomie brésilienne du Congrès XXI, documentation et la science de l’information, tenue au Centre des congrès de Curitiba, Paraná, Brésil, entre 17 et 22 juillet 2005. URL: http://www.crb7.org.br/cursoseventos/congressocbbd/arquivos/docs/AO067.doc également, il a été présenté à la recherche nationale et à la troisième cycle Réunion en sciences de l’information, réalisée à Florianópolis, SC, Brésil entre les 28 et 30 novembre 2005.

1Doctor dans la science de l’information. Département d’estudes EM Ciência et Tecnologia. Centre d’informations scientifiques et technologiques. Fundação Oswaldo Cruz.

onglet Traitement

Conditions suggérées pour l’indexation

Selon Decs1

communication; Barrières de communication; Traitement automatisé d’informations.

communication; Barrières de communication; Traitement automatique des données.

selon Deci2

communication; Barrières de communication; Traitement de l’information

communication; Barrières de communication; Traitement d’informations.

1bire moi. Descripteurs en sciences de la santé (DECS). Sao Paulo: BIREME, 2004.

Disponible en: http://decs.bvs.br/E/homepagee.htm

2Díaz del Campo S. Propuesta de términos para la indización en Ciencias de l’information. Descripteurs en sciences de l’information (DECI). Disponible en: http://cis.sld.cu/E/tesauro.pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *