mars 20, 2021

L’immunité de la compétence internationale au sein du droit du travail interne

Aujourd’hui, il semble que l’immunité de la compétence internationale (Convention de Vienne sur les relations diplomatiques, ainsi que celle liée au système consululaire et aux assistants à immunités et prérogatives à la fois pour les Nations Unies et pour d’autres organisations internationales spécialisées) au niveau de la loi sur le travail du Costa Rica, demandent un changement en vertu des nouveaux paradigmes que la mondialisation a causé et les principes généraux du droit du travail, en particulier de celui des plus favorables. la norme. L’antique sans restriction et absolue cépish sur le thème, dans le monde entier survient à la fois des changements jurisprudents (cas: Manautta et Vila), en tant que législatif (loi argentique n ° 24 448.), en faveur de l’égalité des droits de l’homme. Actuellement à une telle conception que le pays n’a pas d’autre alternative demeure qui explique aux citoyens, en ce qui concerne les réglementations internationales et donc l’impossibilité légale de passer par la procédure de travail ordinaire, être au tribunal ou à l’application administrative de vos droits.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *