mars 1, 2021

Le PDG de Qualcommure garantit que sa principale priorité est de lancer l’iPhone avec 5g dès que possible dès que possible

<6fae8f9a3 "> iPhone

Partager

5 décembre 2019, 08:00 – Mise à jour 4 janvier 2020, 13:53

Ce Qualcomm offrira à Apple votre puce de 5g pour future iPhone n’est plus un secret. Les deux entreprises ont un accord de six ans pour l’iPhone à venir avec le modem Qualcomm. Et tout indique que le premier d’entre eux viendra dans les modèles 2020. En fait, le PDG de la société indique qu’il s’agit de la priorité la plus élevée pour eux.

Pendant ces jours, le Summit Tech Snapdragon Tech est célébré de Qualcomm à Hawaii. Dans ce cas, la marque présente ses nouveautés pour les mois à venir et détaillera également des nouvelles qui arriveront. Au cours de l’événement, le PDG de Qualcomm, Christian Amon, a souligné l’importance de la relation Apple.

<366948b12"> BD9C2013 B781 40BF 8B35 C3DB0CCA8674

PIGE QUALCOMM avec des composants de certains Apple

Comme le président a indiqué, l’idée est de pouvoir fournir Apple dès que possible la puce 5G. En d’autres termes, à temps pour fabriquer l’iPhone qui sera présenté en septembre 2020. Quel est le problème? Pour cette vitesse, l’iPhone avec 5g de l’année prochaine peut ne pas inclure tout le niveau de début de Qualcomm. C’est-à-dire que cela peut ne pas inclure tous les composants tels que les antennes ou le récepteur.

s

Il est rumeur que Apple mélangera ses propres composants comme des antennes et des récepteurs avec la puce 5G de Qualcomm. C’est quelque chose que Apple a fait les années précédentes avec un autre iPhone. Cependant, il serait plus logique d’utiliser les composants Qualcomm complets pour obtenir de meilleurs résultats. Et les derniers jetons de 5g de Qualcomm travaillent mieux avec le reste des composants de la marque.

Christian Amon a indiqué qu’ils n’avaient pas de « attentes à l’avant, surtout parce que nous l’embauchons très tard ». C’est-à-dire qu’ils ont atteint l’accord avec Apple à la dernière minute et avec des conditions à la limite qui ne lui permet pas de faire face à la demande des composants frontaux également. Continuer à assurer que, en général, avec l’accord Apple est « très heureux » et qu’il s’attend à ce que Apple ait « un excellent appareil ». Nous saurons dans quelques mois.

via | Pcmag

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *